Category Archive : Presse 2010

Brevet VTT A vélo en toute sécurité

À l’initiative de l’Ufolep 02 et par le Contrat éducatif local, seize enfants s’étaient rassemblés dernièrement dans la cour de l’école afin de valider leur brevet VTT. Ils ont profité de ce stage automnal pour se familiariser avec les règles que nécessite l’usage du vélo.

 

Union_041110
Une initiative qui devrait se renouveler régulièrement.

« Cette animation a offert l’opportunité de découvrir ou de redécouvrir toutes les facettes de la bicyclette. Les enfants ont pris plaisir à l’entretenir, voire à la réparer si nécessaire », expliquait François Gilbert, coordinateur Ufolep de ce rassemblement pas comme les autres.

Durant une semaine, les adolescents devaient également apprendre à circuler en toute sécurité et à respecter le code de la route.

« Afin de mettre tout cela en pratique, ce petit peloton effectuait une randonnée en milieu naturel par demi-journée », argumentait Vincent Lefrant, autre maillon fort de ce stage.
Deux intervenants qui ne manquaient pas de rappeler l’investissement de Dominique Charpentier, Patrice Etienne, Daniel Hulin ainsi que tous les agents municipaux vauxbuinois et les membres du CEL, autres rouages essentiels d’une initiative au succès mérité. Celle-ci fut saluée par Gilbert Bobin et Christophe Savoyen, respectivement maire et responsable départemental Ufolep. Les organisateurs sont d’ailleurs déjà prêts à repartir en campagne dès les prochaines vacances : « Tout laisse à penser que de telles manifestations seront reconduites à Vauxbuin », lâchaient-ils de concert. Se donnant ainsi rendez-vous pour les vacances de Pâques avant qu’un accueil de loisirs sans hébergement (ALSH) n’envisage de déposer ses valises sur ces mêmes terres durant l’été.

L’Union – 04/11/10

Un tournoi passionnant est prévu

L’Union – Edition du 25/10/10

A vélo en toute sécurité

L’Union – Octobre 2010

3e salon du blog culinaire : une cuisine ouverte sur le monde

Gazette_Picardie_SBC3

 

La Gazette Picardie – 07/09/10

Envoyer ses recettes à 750g.com pour aider Haïti

La solidarité s’organise pour Haïti. Exemple d’une opération originale menée sur Internet par l’entreprise soissonnaise « 750 grammes » et l’organisation Action contre la faim. Il suffit de proposer ses recettes en ligne.

 

Courrier_Picard-200110

Damien Duquesne et Vincent Lefrant veulent créer un buzz sur leur site Internet pour aider Haïti.

C’est une petite entreprise, 750 grammes, installée au parc Gouraud à Soissons et c’est surtout un site Internet leader de la cuisine grand public. « Nous sommes les seuls en France à avoir deux chefs de cuisine qui répondent aux internautes et à gérer une communauté de blogueurs, explique le webmaster Vincent Lefrant. Mais tout le monde peut venir déposer une recette sur 750g.com qui sera validée par les chefs. »

Forte de son succès, l’entreprise s’est développée depuis sa création en 2004 et commence à gagner de l’argent avec la publicité.

Appel à la générosité
Sollicitée par l’organisation humanitaire Action contre la faim, l’équipe de 750 grammes a eu tout naturellement l’idée d’une opération sur son site Internet pour aider Haïti. Un appel à la générosité est lancé pour créer un « buzz » sur la toile et reverser des fonds à l’ONG.

Les internautes n’ont rien à débourser, simplement à proposer leurs recettes : « Pour chaque recette collectée sur le site au cours de cette semaine, nous allons verser 5 euros à Action contre la faim, indique le chef Damien Duquesne. On espère récupérer mille recettes et ainsi signer un chèque de 5000 euros. » En temps normal, 250 recettes sont envoyées sur le site en une semaine. « C’est un challenge, ajoute le chef, mais comme on aime la compétition, on va y arriver ! La cuisine c’est la générosité, et ce qui s’est passé à Haïti, c’est quelque chose de grave. Donc on voudrait apporter notre petite pierre à l’édifice. »

Si cette opération s’inscrit dans l’urgence après la catastrophe à Haïti, 750 grammes travaille avec Action contre la faim sur le long terme. En octobre 2009, deux livres de recettes ont été publiés ; tous les droits d’auteur sont reversés à l’organisation humanitaire. Il en sera de même pour les deux prochains ouvrages qui sortiront prochainement.

 

Article de Blandine Bouillon

Le courrier Picard – 20/01/10